Un Comité de milieu de vie, c’est quoi?
« Une petite équipe de personnes résidentes qui acceptent de s’impliquer bénévolement pour se mettre à l’écoute des autres résidents dans le but de porter leurs attentes raisonnables à l’attention des responsables, gestionnaires ou propriétaires de la résidence. »

Charles Castonguay, artisan des Comités de milieu de vie

Mot de la présidente

Après des années de succès lors des phases d’expérimentation du projet Comité de milieu de vie (CMV), le gouvernement du Québec en a reconnu la valeur indéniable en lui accordant un financement via le programme Québec ami des aînés (QADA). Ainsi, l’AQDR est fière de passer à la phase de déploiement de ce projet qui nous tient tant à cœur. Ce sera l’occasion d’étendre notre expertise et d’aller un peu plus loin dans notre volonté d’améliorer la qualité de vie des personnes aînées en résidence.

Judith Gagnon, présidente de l’AQDR

Les racines du projet
Dès 2008, nous avions espoir d’améliorer la qualité de vie des personnes aînées qui vivaient en résidence. Le phénomène croissant de ces milieux de vie collectifs nous a amenés à réfléchir au meilleur moyen de favoriser le pouvoir d’agir des aînés. C’est en ce sens que nous avons développé des Comités de milieu de vie, tout en respectant l’autonomie de l’ensemble des acteurs au sein de la microsociété qu’est la résidence. Aujourd’hui, près d’une trentaine de ces comités font preuve du succès de ce modèle unique et efficace basé sur la coopération, l’harmonie et favorisant l’épanouissement de chacun.

Les membres du comité CMV de l’AQDR nationale