Les bénévoles d’un CMV

Les membres d’un CMV dans une résidence sont d’abord et avant tout des bénévoles qui s’impliquent dans leur propre milieu de vie.

Bien que le bénévolat se définisse en premier lieu comme un don de soi, les personnes aidées ne sont les seules à en bénéficier. Il est prouvé que le bénévolat apporte des bienfaits psychologiques aux personnes qui le pratiquent, car dans l’action bénévole, on rencontre du monde, on aide les autres et on se sent utile.

Outre ces bienfaits, faire du bénévolat au sein d’un CMV comporte aussi d’autres avantages dont celui de n’avoir aucun déplacement à faire à l’extérieur de la résidence. Cette situation offre ainsi l’opportunité à des personnes résidentes ayant des incapacités physiques ou souffrant de troubles anxieux de participer plus aisément à un comité à l’intérieur de leur résidence. Aussi, faire partie d’un CMV requiert peu de temps au regard des rencontres officielles. Toutefois, cette participation suppose d’être à l’écoute des autres personnes résidentes, d’entendre leurs attentes et de chercher des réponses. Qui plus est, il y a fort à parier que les nouveaux membres d’un CMV soient déjà au courant des dossiers majeurs à traiter dont, par exemple, un faible taux de participation des personnes résidentes aux activités organisées à leur résidence. Dans ce type de bénévolat, non seulement des bénévoles mettent leurs compétences au service des autres, mais aussi certains se découvrent des qualités insoupçonnées.

Toutes ces considérations s’inscrivent au cœur du message de l’AQDR lorsqu’il s’agit d’inciter des personnes résidentes à faire partie d’un CMV, de les accueillir et de les encadrer tout en créant un sentiment d’appartenance.

Et surtout, il ne faut jamais oublier que les personnes résidentes faisant partie d’un CMV méritent non seulement une reconnaissance officielle en tant que groupe, mais aussi une reconnaissance personnelle à laquelle elles sont en droit de s’attendre à titre de bénévole.

Vous aimeriez avoir un Comité de milieu de vie chez vous, dans la région de Québec ? Rien de plus simple ! Vous pouvez nous contacter par courriel à lfradet.aqdr@gmail.com ou par téléphone au 418-524-0437.

Louise Fradet, Chargée de projet
AQDR Québec

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *