Les bénévoles d’un CMV

Les membres d’un CMV dans une résidence sont d’abord et avant tout des bénévoles qui s’impliquent dans leur propre milieu de vie.

Bien que le bénévolat se définisse en premier lieu comme un don de soi, les personnes aidées ne sont les seules à en bénéficier. Il est prouvé que le bénévolat apporte des bienfaits psychologiques aux personnes qui le pratiquent, car dans l’action bénévole, on rencontre du monde, on aide les autres et on se sent utile.

Outre ces bienfaits, faire du bénévolat au sein d’un CMV comporte aussi d’autres avantages dont celui de n’avoir aucun déplacement à faire à l’extérieur de la résidence. Cette situation offre ainsi l’opportunité à des personnes résidentes ayant des incapacités physiques ou souffrant de troubles anxieux de participer plus aisément à un comité à l’intérieur de leur résidence. Aussi, faire partie d’un CMV requiert peu de temps au regard des rencontres officielles. Toutefois, cette participation suppose d’être à l’écoute des autres personnes résidentes, d’entendre leurs attentes et de chercher des réponses. Qui plus est, il y a fort à parier que les nouveaux membres d’un CMV soient déjà au courant des dossiers majeurs à traiter dont, par exemple, un faible taux de participation des personnes résidentes aux activités organisées à leur résidence. Dans ce type de bénévolat, non seulement des bénévoles mettent leurs compétences au service des autres, mais aussi certains se découvrent des qualités insoupçonnées.

Toutes ces considérations s’inscrivent au cœur du message de l’AQDR lorsqu’il s’agit d’inciter des personnes résidentes à faire partie d’un CMV, de les accueillir et de les encadrer tout en créant un sentiment d’appartenance.

Et surtout, il ne faut jamais oublier que les personnes résidentes faisant partie d’un CMV méritent non seulement une reconnaissance officielle en tant que groupe, mais aussi une reconnaissance personnelle à laquelle elles sont en droit de s’attendre à titre de bénévole.

Vous aimeriez avoir un Comité de milieu de vie chez vous, dans la région de Québec ? Rien de plus simple ! Vous pouvez nous contacter par courriel à lfradet.aqdr@gmail.com ou par téléphone au 418-524-0437.

Louise Fradet, Chargée de projet
AQDR Québec

Les comités de milieu de vie : assurer une qualité de vie optimale des aînés en résidence

Après plusieurs années d’expérimentation fort positives, l’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) concrétise enfin son projet de comités de milieu de vie à plus grande échelle! Des chargées de projet en font maintenant la promotion et l’implantation dans cinq régions du Québec : L’Estrie, Laval, les Laurentides, Montréal et Québec.

La phase de déploiement des comités de milieu de vie (CMV) est donc en cours, au grand bonheur des administrateurs et des résidents qui en bénéficient.

[…] Lire la suite sur 

CMV du Jardin des Sources : Un modèle à suivre!

Le CMV du Jardin des Sources est certainement un modèle exemplaire. Une équipe dynamique, efficace, à l’écoute et qui prend soin de préserver ses bonnes relations. En effet, le CMV entretient des liens particulièrement harmonieux entre ses membres, l’ensemble des résidents, le personnel et la direction. C’est assurément une clé de leur réussite.  Les réunions cordiales ne les empêchent toutefois pas de porter leurs dossiers avec sérieux. Ainsi, le CMV du Jardin des Sources peut en inspirer d’autres qui, à leur tour, feront une belle différence dans la qualité de vie des résidents.

Par ailleurs, le CMV du Jardin des Sources célébrera son 2e anniversaire en septembre prochain. Il a déjà beaucoup de maturité pour son âge… Une belle histoire à suivre!

Bravo au CMV et bonne continuité!

Vous aimeriez avoir un Comité de milieu de vie chez vous, dans les régions de Laval et des Laurentides ? Rien de plus simple ! Vous pouvez nous contacter par courriel à ptrudelle.aqdrlaval@gmail.com ou par téléphone au 450-978-0807.

Paule Trudelle, Chargée de projet
AQDR Laval-Laurentides

Nouveau CMV au Manoir Louisiane!

Mardi, 28 mars 2017, au cours du dîner des résidents, nous avons officialisé la formation du Comité milieu de vie. Composé de 6 membres, ce comité s’est formé à la suite d’une demande des gestionnaires. Un des objectifs de la direction était de permettre aux aînés de s’exprimer sur les services offerts et de s’impliquer dans l’amélioration de ces services. Celle-ci souhaitait que les aînés puissent préciser leurs besoins dans un cadre constructif. Le projet CMV répondait parfaitement aux objectifs de cette résidence. Le Manoir Louisiane est une résidence qui accueille 125 personnes autonomes et semi-autonomes dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve.

Après le mot d’introduction de la directrice, Madame Caroline Gingras, et un bref exposé sur le projet CMV par Madame Lise Henry,  c’est avec beaucoup d’enthousiasme que les membres du CMV,  toutes des dames, se sont fait connaître auprès des aînés, des invités et du personnel au cours de ce dîner. Les six dames ont été applaudies chaleureusement par les personnes présentes.

Le Comité s’est réuni pour la première fois à la mi-février. Après 4 rencontres, les membres du CMV ont convié la directrice pour lui partager leur  réflexion  sur les dossiers qui les préoccupaient.

Le CMV avait identifié deux situations problématiques. Lors de cette rencontre, en plus de nommer les problèmes, le CMV avait pris le temps d’énumérer les différentes causes et facteurs qui généraient ces problèmes. Cette étape, dans un processus de résolution de problème, s’avère cruciale pour déterminer les actions à prendre pour solutionner adéquatement les problèmes. Cette première rencontre avec la direction s’est avérée positive pour les deux parties. D’un côté, les membres du CMV étaient satisfaits du résultat de leur travail et de l’écoute de la direction. Du côté de la direction, ils étaient enchantés par la qualité du travail des membres du CMV.

À suivre!

Vous aimeriez avoir un Comité de milieu de vie chez vous, dans la région de Montréal ? Rien de plus simple ! Vous pouvez nous contacter par courriel à cmv-aqdr.mtl@videotron.ca ou par téléphone au 514-643-0930.

Lise 265366_10150224460158506_5745320_oHenry, Chargée de projet
AQDR Pointe-de-l’île

Un nouveau Comité de milieu de vie à Québec!

Le 1er mars dernier, c’est avec plaisir que l’AQDR-Québec présentait les nouveaux membres du CMV de La Résidence Charlesbourg aux personnes résidentes de l’endroit. Lors de cette présentation officielle, une dame presque centenaire (cent ans le mois prochain!), a non seulement manifesté son contentement au regard de l’implantation d’un comité, mais a aussi exprimé son regret de ne pouvoir y participer en raison de limitations de certaines capacités physiques.

Les trois membres du comité prennent à cœur cette expérience. Deux d’entre eux s’étaient déjà impliqués dans différentes activités avant d’aller vivre à la résidence; alors que pour l’autre, la situation s’avère fort différente. C’est en prenant part à l’amélioration de la qualité de vie de son milieu en résidence, qu’elle s’est découvert des qualités insoupçonnées dont celle d’avoir un certain leadership pour ne pas dire un leadership certain.

Participer à un CMV permet à des gens de se réaliser, et ce, de différentes manières. Par exemple, des personnes qui se sont toujours impliquées y trouvent là une continuité de leurs actions, notamment celle d’aider autrui. Aussi, celles qui ont déjà assumé des rôles de leadership ou de collaboration que ce soit au travail ou en faisant du bénévolat y voient une opportunité quant à la poursuite de certains objectifs. Finalement, d’autres se découvrent des habilités qu’elles n’avaient pas imaginées en voulant maintenir la qualité de vie de leur résidence.

Outre l’utilité d’un CMV pour les personnes résidentes, en faire partie peut aussi être bénéfique pour celles qui y participent ne serait-ce qu’en permettant à certaines de se réaliser, voire même contribuer à donner un sens à leur vie.

Vous aimeriez avoir un Comité de milieu de vie chez vous, dans la région de Québec ? Rien de plus simple ! Vous pouvez nous contacter par courriel à lfradet.aqdr@gmail.com ou par téléphone au 418-524-0437.

Louise Fradet, Chargée de projet
AQDR Québec

Présentation CMV aux résidents du Domaine Roussillon

Le 27 février dernier, Lise Henry, chargée de projet pour les Comités de milieu de vie, faisait une présentation à plus de 80 personnes résidentes du Domaine le Roussillon. Le but de la rencontre était de présenter notre projet aux résidents pour les inviter à participer. Ce fût aussi l’occasion pour l’AQDR de prendre les commentaires des aînés et répondre à certaines questions. Enfin, les résidents décideront, s’ils le désirent, d’aller plus loin dans la démarche CMV.

À suivre!

Vous aimeriez avoir un Comité de milieu de vie chez vous, dans la région de Montréal ? Rien de plus simple ! Vous pouvez nous contacter par courriel à cmv-aqdr.mtl@videotron.ca ou par téléphone au 514-643-0930.

Lise 265366_10150224460158506_5745320_oHenry, Chargée de projet
AQDR Pointe-de-l’île

Sortie dîner en groupe : Une activité organisée par le CMV en milieu coopératif !

C’est avec plaisir que des résidents de la Coopérative La Rive Gauche de l’immeuble La Déferlante ont répondu à l’invitation du 21 février dernier. Cette activité s’inscrivait dans le cadre d’une de leurs priorités, soit faire en sorte que les membres résidents se connaissent mieux. Nous en avons alors profité pour partager ensemble un repas dans une ressource incontournable à Sherbrooke : le Carrefour des aînés dans l’édifice Sercovie.

Ce Carrefour des aînés, constitué de Sercovie, de l’AQDR, de DIRA Estrie, de la Table de concertation des aînés de l’Estrie, ainsi que d’autres organismes communautaires partenaires, propose d’offrir davantage de services et d’activités contribuant ainsi au vieillissement actif des aînés de Sherbrooke. La coexistence des deux volets d’intervention de Sercovie, soit le maintien à domicile et le loisir, permet une complémentarité intéressante en ce qui concerne les résidents de coopérative.

Suite au dîner, nous avons fait le tour des installations de Sercovie et nous avons été reçus par l’AQDR. Ce rendez-vous plus intime avait pour objectif de répondre aux questions relatives à la fraude et aux services offerts par l’AQDR.

À noter : Ce n’est pas une obligation d’être un client de la Popote roulante pour déguster les repas du jour à la cafétéria qui est ouverte au public 5 jours semaine (stationnement gratuit ou de 3 heures sur la rue).

Vous aimeriez avoir un Comité de milieu de vie chez vous, en Estrie ? Rien de plus simple ! Vous pouvez nous contacter par courriel à marietoupin@outlook.com ou par téléphone au numéro 819-829-2981.

photo-marie

Marie Toupin, Chargée de projet
AQDR Sherbrooke


 

Un Comité de milieu de vie dans Montréal-Nord!

Le 29 novembre dernier était le jour J pour un petit groupe de résidents aux Habitations Pelletier de Montréal-Nord. Depuis plus de deux mois, ils préparaient ce moment afin d’officialiser leur implication dans leur résidence par la création d’un Comité Milieu de Vie (CMV).

Accompagnés par Lise Henry de l’AQDR-PDI, ils ont beaucoup discuté de la philosophie et des valeurs qui orientent le travail du CMV à savoir la transparence, l’équité, la collaboration avec les gestionnaires et la recherche de solutions. Ils ont aussi abordé les aspects sur lesquels ils  souhaitent intervenir avant tout: l’accueil, la sécurité, les communications.  Cette étape de réflexion et de discussion a permis aux membres du comité de mieux se connaître, partager leurs préoccupations, cerner leurs motivations et comprendre leur rôle comme porte-parole pour l’ensemble des résidents.

Enfin, ils étaient prêts lors de l’assemblée du 29 novembre et ont été accueillis chaleureusement par les résidents présents à la fondation du CMV.

Bravo à tout le monde pour leur participation!

Lise 265366_10150224460158506_5745320_oHenry, Chargée de projet
AQDR Pointe-de-l’île


 

Un premier Comité de milieu de vie en milieu coopératif !

photo-membres-du-cmv-la-deferlante

C’est avec plaisir que l’AQDR Sherbrooke annonce la mise sur pied d’un Comité de milieu de vie (CMV) en milieu coopératif au sein de la Coopérative La Rive Gauche dans l’immeuble La Déferlante. Ce CMV s’inscrit directement dans les objectifs visés par le programme Québec ami des aînés (QADA), particulièrement dans celui du « Développement de milieux de vie sains et sécuritaires ». Nous félicitons les pionniers membres du premier CMV qui sont de gauche à droite : Luce Baillargeon, Diane Sévigny, Miville Allaire et Émile Benoit et au premier rang Guylaine Garneau, Josette Larivière et Line Laprise.

Un CMV, c’est quoi ? Selon l’artisan des CMV à l’AQDR, Monsieur Charles Castonguay, un CMV est « Une petite équipe de personnes résidentes qui acceptent de s’impliquer bénévolement pour se mettre à l’écoute des autres résidents dans le but de porter leurs attentes raisonnables à l’attention des responsables, gestionnaires ou propriétaires de la résidence. ». La mise en place de CMV permet une nouvelle approche de prévention qui priorise une forme d’entente, de partenariat gagnant-gagnant avec les propriétaires ou les gestionnaires de résidences et cette approche efficace est transférable en milieu coopératif pour les résidents et les aînés qui ont choisi d’y vivre.

Par ailleurs, nous actualisons nos outils afin de favoriser davantage l’« empowerment » des résidents, qui vivent en résidence ou en milieu coopératif pour assurer le succès de ce projet. Vous pouvez nous suivre via le site internet http://comitedemilieudevie.org/boite-a-outils/ et avoir aisément accès aux outils. Enfin, notre projet aura des liens avec le Comité aînés de la Fédération des coopératives de l’Estrie.

Vous aimeriez avoir un Comité de milieu de vie chez vous, en Estrie ? Rien de plus simple ! Vous pouvez nous contacter par courriel à marietoupin@outlook.com ou par téléphone au numéro 819-829-2981.

photo-marie

Marie Toupin, Chargée de projet
AQDR Sherbrooke


 

Prix Hommage Aînés 2016 – La ministre Julie Boulet et le député Pierre Giguère soulignent l’engagement exceptionnel de Mme Lise Bournival, lauréate du prix Hommage Aînés de la région de la Mauricie

20161108_c5910_photo_fr_813794

QUÉBEC, le 8 nov. 2016 /CNW Telbec/ – À l’occasion de la cérémonie de remise des prix Hommage Aînés 2016 à l’hôtel du Parlement de Québec, la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie, Mme Julie Boulet, et le député de Saint-Maurice, M, Pierre Giguère, ont souligné l’engagement exceptionnel de la lauréate du prix Hommage Aînés 2016, Mme Lise Bournival, qui a reçu cette marque de reconnaissance de la ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation, Mme Francine Charbonneau.

« Mme Lise Bournival est devenue membre de l’Association québécoise de défense des droits des retraités et préretraités (AQDR) de la section Shawinigan en 2000 et de celle des Chenaux en 2012. À ce titre, elle s’est impliquée très activement dans l’organisation du centenaire de Shawinigan ainsi que dans les forums sur les abus envers les aînés, l’engagement social et le citoyen mauricien. Au sein de l’AQDR national, elle remplit les fonctions de trésorière jusqu’en 2014 et continue depuis de s’impliquer dans le comité de milieu de vie. Félicitations pour cette contribution exceptionnelle », a déclaré la ministre Boulet.

[…] Lire la suite sur newswire.ca